CONSEILS

Amateur de la technique ou simple curieux, vous êtes sur la bonne page. Découvrez toute la science du carrelage et de la faïence résumée en image et en lettres à travers nos rubriques : Dallage, Entretien, Types de carreaux, tout est là !

LE DALLAGE

Si vous avez besoin d'inspiration sur les différents motifs de carrelage, voici des schémas qui pourraient vous aider :

L'ENTRETIEN

01/

Entretien Courant

Le balai micro fibre humide humidifié d'eau tiède et un savon liquide à faible dose sont vos alliés au quotidien. Attention au dosage pour ne pas attquer les joints de ciment.

03/

Carrelage graisseux

Nettoyez le carrelage à l'aide d'un balai microfibre imprégné d’eau chaude additionnée de quelques gouttes de vinaigre blanc. Rincez à l’eau chaude additionnée d'un peu de vinaigre blanc ou d’alcool ménager. Essuyez.

05/

L'éclat des joints

Pour vos joints, ajoutez quelques gouttes de liquide vaisselle à votre vinaigre blanc, frottez avec une brosse à dents puis rincez à l’eau froide. Vous pouvez également utiliser des produits spécifiques à la rénovation des joints ou l’astucieux stylo rénovateur pour les blanchir.

02/

Carrelage très sale

Nettoyez avec une serpillière mouillée d'une solution d'eau chaude et de cristaux de soude ( 1 litre d'eau chaude pour une tasse à café de cristaux de soude)

04/

Carrelage collant

Si le carrelage est un peu collant,  et cela arrive souvent si on utilise les produits vendus dans le commerce, rincez le carrelage à l'eau additionnée d'alcool ménager. Si le carrelage est très collant utilisez le vinaigre blanc pur sans le diluer. Rincez et séchez au plus vite. Evidemment cette technique de nettoyage très performante ne devrait être utilisée qu' exceptionnellement 

06/

Faire briller son carrelage

Nettoyez en redonnant du brillant du carrelage en le lavant avec une serpillière imprégnée d'eau chaude additionnée de quelques gouttes de lessive liquides et  de quelques gouttes d'ammoniaque. N'oubliez pas d'enfiler des gants, d'ouvrir la fenêtre et de ne pas respirer les vapeurs provoquées par l'ammoniaque. Les produits pour nettoyer les vitres et l'alcool à brûler peuvent également redonner leur éclat aux carrelages.

LES TYPES DE CARREAUX

LE GRÈS CÉSAME

Plus communément appelé "Carrelage", le grès cérame est fabriqué à base d’argile, de quartz et de feldspath. Il est cuit à 1200°C et partiellement vitrifié. Le grès cérame peut être émaillé ou pleine masse.

LE GRÈS ÉMAILLÉ

Le grès cérame émaillé est recouvert d’un émail qui peut se composer d’un mélange de plusieurs émaux. L’émail apposé sur le biscuit permet d’apporter tout le côté esthétique du carreau, mélangeant ainsi les teintes des émaux pour donner des effets imitant de manière très proche la pierre, le bois, le cuir ou autre matériau.

LE GRÈS CÉSAME

PLEINE MASSE

Le grès cérame pleine masse est un matériau dense et compact. Il s’agit d’un carreau technique, plutôt de finition mat ou poli. Les effets esthétiques sont moins recherchés que pour les grès cérame émaillés.

LA TOMETTE

Les tomettes sont des carreaux de terre cuite destinées au revêtement des sols. Leur forme est généralement carrée ou hexagonale.

LE CARREAU DE CIMENT

Un carreau ciment est un carreau de revêtement à base de ciments colorés. Les carreaux ciment ne nécessitent pas de cuisson, mais sont fabriqués à l'aide d'une presse hydraulique.

© 2019 par Empreinte Céramique